11/07/2004

Fahrenheit 9/11

Cette semaine j'ai réussi à être parmis les chanceux (ou filmovores persévérants) qui ont réussi à faire la queue assez longtemps, mais pas trop, pour aller voir le dernier film de Michael Moore : Fahrenheit 9/11.
Contrairement à son précédent film, Bowling for Columbine, celui-ci se veut plus sur le ton de la plaisanterie, très caustique, simpliste, mais efficace. L'aspect journalistique documentaire est très souvent laissé de coté, au profit d'une mise en scène parfois proche des blockbusters hollywoodiens. Comment en effet ne pas mésestimer le président des Etats-Unis, lorsqu'après avoir filmé pendant 20 minutes une mère d'un adolescent, tristement décédé en irak lors de cette fameuse guerre, on le montre en train de jouer au golf insistant auprès des journalistes à remarquer la splendeur de son swing !
Même si certains de ces effets spectaculaires et légérement manipulateurs peuvent être discutables, les faits exposés pendant ce documentaire, ainsi que le fond du message principal sont horrifiant, comment de telles choses peuvent se produire de nos jours dans une des démocraties les plus libérales du monde.
En tant qu'européen, je ne peux qu'espèrer que nos dirigeants, chefs d'entreprise médias et citoyens soient fortement sensibilisés par ce film et empéchent que de telles abérations puissent ce produire sur le vieux continent.

18:59 Écrit par citoyen | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

"les mouches ont change d'ane" ... ...selon l'expression favorite du duo de commentateurs footeux de la chaine coca-cola. On dirait qu'un consensus se degage aux US dans les cercles du pouvoir pour virer W. sans ca, Moore n'aurait jamais eu un tel retentissement mediatique.

Question subsidiaire: un film de ce genre contre Chirac est il possible en France ? Certains pourront dire qu'il y a les guignols, mais leur haut fait d'armes est surtout de l'avoir fait elire en 95.

Écrit par : candido | 14/07/2004

au pays de la démocratie bonne question, un tel film n'est peut-être pas dans les moeurs françaises, aurait-il autant de succès en France que Fahrenheit 9/11 ?
C'est toujours plus agréable d'aller se moquer d'autres dirigeants que les notres. Heureusement, la presse écrite fait déja pas mal, l'inévitable Canard semble jouir d'une totale liberté dans ces articles, que les personnes visées soit de droite, de gauche ou d'ailleurs.
En tout cas, malgré toutes les critiques qui peuvent être émises à l'encontre des Etats-Unis, il semble que la liberté d'expression est plus que de rigueur dans ce pays. Une telle réalisation serait complétement impossible dans les derniers pays dis communistes de notre planéte.

Écrit par : citoyen | 16/07/2004

Ehéhé Pour être compris par les américains, il fallait bien que ce soit plutôt simpliste, non? ;-)

Bon esprit, ce blog! "I'll be back"...
Au fait, moi je veux bien un tel film sur Verhoofstadt et son parti!! :P

Écrit par : RohirrimGirl | 15/10/2004

thks !! merci !

suis allé faire un tour sur ton blog, j'adore ! je suis aussi un grand fan de l'angleterre !!!

Écrit par : citoyen | 07/11/2004

Les commentaires sont fermés.