30/12/2004

Les Médias en crise ?

Un article plus que pertinent sur l'évolution des médias disponible sur le site du Monde Diplomatique : http://www.monde-diplomatique.fr/2005/01/RAMONET/11796
 
Il ouvre des axes de réfléxion plus qu'intéressant sur l'indépendance mes médias (mon premier post sur ce blog ;-), les bidonnages et canulars nombreux, la propagande de certains médias, et plus encore sur les blogs.
 
L'auteur mets en évidence l'aspect non journalistique des blogs, qui sont plus un espace d'expression, ou chacun donne son opinion propre, sa subjectivité, et son manque de précision quant aux faits cités ou relatés.
Je ne peux que pleinement partager son opinion, il ne faut pas lire un blog au pied de la lettre, mais le prendre comme un avis subcjectif, biaisé, partial qui n'est là que pour aider à former sa propre opinion.
 
Plus intéressant encore, la dérive des grands groupes de presses, maintenant sous la possession de grand groupes financiers, certains cotés en bourse, qui répondent à des pressions économiques. Cette pression peut, et apparement à, engendré des dérives, telles que la recherche du sensationnel au mépris de l'exactitude, le "lavage de cerveau" brut, ou la vente d'espace de cerveau humain comme chez nos amis de TF1...
 
Enfin, je vous recommande de le lire pour vous former votre propre opinion ! :)

00:38 Écrit par citoyen | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

Réponse à tes remarques chez moi. Je te remercie de ta visite et te réponds. Malheureusement, tu soulèves pas mal de questions donc, je ne peux être plus bref.
-A part dans certains pays du tiers monde (où notamment le PNB est absorbé par une poignée de criminels) tous les pays industrialisés possèdent un réseau routier au moins aussi « bon » que le réseau Belge. Dans certains pays, tu payes si tu consommes de l’autoroute ou pont, galerie, etc. Ici, tu payes…te fais pas d’illusion, c’est pas gratos, hein !!! même pour ce que tu ne consommes pas. Le viaduc de Millau a été financé par le secteur privé qui va naturellement empocher les droits de passage pendant 35 ans…pour la petite histoire, il a coûté moins cher que prévu et ses travaux se sont terminés avec 15 jours d’avance. En Italie, pour l’autoroute Messine-Palerme, il a fallu attendre 35 ans !!! En fait, il a fallu attendre que 30 ans de gouvernement gauchiste (qui avait sucé ce pognon) soit remplacé par un gouvernement plus petit, moins coûteux et plus travailleur…soit, c’est un autre débat et d’avance je t’entends hurler que t’aime pas Berlusconi.
-Les hôpitaux, les écoles, etc…je ne dis pas que l’état ne doit pas garantir un minimum, je dis qu’il ne doit garantir qu’un minimum. Tu dis que la libre entreprise est pénalisée par les taxes. Bravo ! La Belgique se doit tout entière à l’industrie (polluante). Aujourd’hui, le socialisme et ses sbires des syndicats ont détruit l’industrie et dans une mesure plus étendue encore la libre entreprise. Je sais, vous trouvez tous ça normal, sinon vous feriez quelque chose. Mais je ne me fais aucune illusion à ce sujet ni au sujet des raisons qui motivent vos choix.
-Enfin le clivage à la mode de chez nous : les riches, les pauvres…le problème avec la pauvreté en Belgique c’est que le Belge moyen n’entrevoit pas l’ombre d’un espoir pour y remédier. Le Belge est réaliste, il sait qu’il cautionne un système en roue libre qui n’évoluera jamais. Tu sais pourquoi les gens de la zone griffent les belles autos en Europe, alors que dans le Bronx, ils les admirent ? Selon Jean Yanne, c’est parce que dans le Bronx, les gens pensent qu’un jour leur situation changera et qu’ils auront aussi une belle auto. Puis chez eux, la haine du plus nanti n’est pas politiquement correcte, encouragée ou apprise dans les écoles.
-Les médecins ? En Italie, ils sont gratuits !!! Et les médocs pratiquement aussi. Pourtant, les gens malades préfèrent se faire soigner par des spécialistes indépendants, qu’ils payent en échange de résultats. Ta voiture avec ses roues en alliage, l’airco, ton pc, ton lecteur DVD, tu veux bien le payer. Ton médecin, pas… T’es sûr que t’es dans le bon ?
-Chômage, indemnité ? Forcément, en Belgique, tout les efforts sont faits pour emprisonner les gens dans la dépendance de l’état…Le chômage est une illusion devenue réalité car là où il y a un homme, il y a un job à faire. Autre débat…je sens qu’on tire en longueur…désolé mais par respect, je réponds au mieux à tes remarques.
-Tu prends l’exemple des pays Scandinaves : dans ces pays, sans parler des chiffres records de suicides, la taxation est un monstre au visage d’ange. Quelle garantie donnent-ils à la libre entreprise ? Qui sont leurs partenaires industriels viables et non subventionnés ? Prends plutôt un exemple qui marche et permet au gens de s’exprimer librement, de travailler, d’investir et de voir leurs droits FONDAMENTAUX respectés. L’état ne doit pas définir les droits des citoyens, mais les garantir. Point final. C’est un principe qui n’est que très peu observé…sauf dans ces horribles dictatures d’obèses et belliqueux qui s’obstinent à défendre l’individu.
-Il y a juste une chose que je ne m’explique pas : Pourquoi voit-on venir en Belgique des personnes de toute provenance géographique motivés par des raisons politiques ou économiques demander l’asile, mais jamais de ces gros lards « malbouffeurs » qui viendraient s’abriter sous le pont de Seraing car on y est plus généreux que sous celui de Brooklyn. Pourquoi ?

Écrit par : Tony | 30/12/2004

... je me permets de commenter sur certaines de tes remarques... mais comprends bien que je ne défends pas un parti politique en place vis-à-vis d'un autre, j'essaye juste de réfléchir à une société meilleure :)
et je ne parle pas de la belgique en particulier ou les taxes sur les revenus sont élevées (mais par ailleurs les taxes sur les alcools, essence, impots locatifs, ...) sont moins chers que dans d'autres pays. Si tu compares, la france à par exemple une pression fiscale plus élevée qu'en belgique.

-oui tous les pays ont des réseaux routiers, c'est grace à leur taxes. et oui, dans certains endroits un investissement privé peut être rentable comme pour un pont par exemple. mais j'ai aussi envie qu'il y ait des routes en bon état à trifouilli-les-oies (village de 500 habitants), et là je doute qu'aucune entreprise ait envie d'y investir car ce ne peut être rentable.

-je crois qu'il ne faut pas stigmatiser en disant "les socialistes ont tués l'économie". les choses sont un peu plus compliqués. certes ils ont fait de conneries comme tous les autres pouvoirs et partis en place partout dans le monde, mais l'évolution de l'économie dépend de milliers d'autres facteurs, comme la concurrence.
sur la santé, chaque être humain qu'il soit pauvre ou riche mérite un accès à une même qualité de soins. ça me choque de savoir qu'en italie comme tu le dis, les riches ont accès à de meilleurs soins que les pauvres.
et oui je peux me payer mon médecin, et je réclame pas la santé gratuite pour moi. j'ai des revenus suffisants, je suppose tout comme toi (du moins assez pour se payer un PC, une connexion Internet, ...), et ça ne me dérangerait pas de payer quelques impôts en plus, quitte à revendre mon lecteur DVD, pour que les plus pauvres de notre pays aient accès aux mêmes soins que les plus riches. les gens ne sont pas pauvres par choix.

-"là où il y a un homme, il y a un job à faire", je connais hélas beaucoup de gens qui ne trouvent pas de job. il y a des profiteurs partout, mais la plupart des chomeurs n'en sont pas, ils essayent de travailler. certains ne trouvent pas de boulôt parcequ'ils ne sont pas débrouillards compétent, mais ils méritent quand même le droit de vivre et d'avoir un minimum vital.
je connais aussi beaucoup de gens qui disaient ça jusqu'a ce qu'ils se retrouvent au chomage, et qui ont étés plus que content de toucher des indemnités pendant quelques temps jusqu'a ce qu'ils retrouvent un autre emploi.

-je ne suis pas sur de saisir ta dernière question, mais les gens vont là ou il y a de la richesse. si j'étais dans leur situation, je ferai exactement pareil.

Écrit par : citoyen | 30/12/2004

Bonjour J'apprécie aussi ton ouverture à un dialogue serein. C'est en effet le but premier de la tenue d'un blog. Qu'on vienne chez moi pour me dire qu'on est d'accord avec moi me conforte mais qu'on y vienne discuter respectueusement m'honore.
Vrai, dans certains pays la pression fiscale est plus forte qu'ici. Pourtant ces pays ne garantissent pas à mon avis un meilleur niveau de vie aux consommateurs mais au contraire les retranchent dans une précarité plus forte et dans une situation de leur système providentiel plus désastreuse. Mais, pour moi, la liberté et le respect des droits est primordial...
Je n'aime pas le socialisme, c'est vrai et je dis pourquoi sans cesse dans mon blog. Cette idéologie de confession marxiste sous l'apparence de parer aux nécéssités de chacun viole les droits fondamentaux. Elle s'effondre ici, pour moi, et je ne tiens pas à rappeler que des salauds à la Mussolini ou Hitler ont utilisé cette pomade pour s'attirer la sympathie de l'électorat. On va vous donner ceci, cela et encore cela...le prix à payer c'est que tu perds ta liberté et que as intérêt à pas la ramener. Vendre mon âme au diable en échange de tous les trésors du monde? Non, merci!
Evidemment, tout le monde a droit aux soins!!! Aux States aussi, tout le monde est soigné...en dépit de la légende qui raconte qu'on laisse mourir ds gens sur le carreau. Je te sens suffisament d'esprit critique pour y voir clair dans ceci. En Italie, même les pauvres vont chez des docteurs privés lorsqu'ils tiennent à leur santé (pas pour un rhume), tu peux me croire, je passe un quart d'an dans ce pays...et ils se débrouillent pour payer.
Lorsque je dis que là où il y a un homme, il y a un job à faire...j'évoquais un vieux principe d'économie...il y a des besoins à satisfaire. Je répare ta voiture, tu tapisses ma maison, ma femme repasse le linge de la voisine...etc. Je veux dire que si l'état n'oppressait pas fiscalement, les entreprises renaîtraient en Belgique et la prospérité aussi. Mais l'état s'obstine à tenir en vie un système mort cliniquement quel qu'en soit le prix.
Mon idée n'était pas de montrer les chômeurs du doigts car même ceux qui touchent les plus grosses allocs (+/- 975€/mois) sont raides à la troisième semaine du mois, au mieux. L'ambition et l'envie de confort pousse naturellement les gens à améliorer leur situation....mais la sinistrose envahit les gens...
Ma dernière question? En deux mots...les Américains n'émigrent pas dans les paradis de la solidarité...c'est ce qu'ils feraient s'ils étaient si mal chez eux. 40.000.000 de Canadiens ont immigré aux E-U au cours du 20ième siècle...pas le contraire!
Pfffff!!! Quel roman...laissons-là cette discussion et reprenons-la si tu veux en 2005....
Meilleurs voeux, Citoyen. Que 2005 t'apporte... amour, gloire et beauté
;-)

Écrit par : Tony | 31/12/2004

.... "Comment un président peut-il être élu alors que l'opinion publique mondiale, et la moitié de son pays sont vraiment "contre" lui ?"

Ceci est tiré d'un billet précédent sur ton blog....Puis-je te demander à partir de quel seuil électoral il est "politiquement correct" d'être élu ? Chez nous, lorsque le PS fait 40% en Wallonie, je te rappelle que 60% des gens sont contre lui et donc pourquoi doit-il être le maître d'oeuvre d'une majorité ? Pourquoi avoir adopté le traité de maastricht alors que 49% des français étaient contre ? Aurait-on dit la même chose si Gore avait battu Bush de l'ordre de 50,9% contre 49,1% en l'an 2000 ?

De plus, en quoi l'opinion internationale est liée à la vie d'un pays ? T'es-tu déjà demandé ce que la population kinoise ou de Kigali (nos anciennes colonies où la diplomatie belge est déterminante sur la vie locale) pense de la coalition PS-CDH en Wallonie ou MR-PS au fédéral? Allons...Allons...Je sais, je sais, tout est subjectif en ce bas monde.... ;)

Écrit par : promethee | 31/12/2004

c'est pas une histoire de % ce n'est pas une histoire de chiffres, mais de relativité d'opinions je crois.

Beaucoup d'élections comme tu le soulignes sont balancées, mais en général qqn vote A parceque c'est le plus proche de ses idées, sans pour autant hair le candidat opposant, appelons-le B :)

pour cette campagne présidentielle 2004 aux Etats-Unis, la plupart des gens ont voté Bush, ou contre Bush (et tiens par hasard ça tombe sur Kerry).
c'est ça qui me choque beaucoup.

si tu regardes les dernières élections présidentielles françaises, 80% des français ont voté contre Le Pen et pas forcément pour Chirac. (je compare pas qui que ce soir mais c pour donner l'idée de ce vote contestataire).

Écrit par : citoyen | 31/12/2004

Citoyen! je passais justement pour réagir moi-aussi au sujet de ta critique des élections US...on ne va pas se mettre en horde, Prométhée

Écrit par : Tony | 31/12/2004

Pardon, fausse manoeuvre... je passais justement pour réagir moi-aussi au sujet de ta critique des élections US...on ne va pas se mettre en horde, Prométhée amène suffisament d'arguments.
haqueciao!

Écrit par : Tony | 31/12/2004

un système idéal ? salut tony,

moi non plus je ne suis pas trop pour les partis politiques socialistes en place, comme beaucoup d'autres partis ils sont embourbés dans les méandres de la politique, une quête insencée du pouvoir et bien d'autres choses pire encore.
j'essaye plutôt de réfléchir sur la société en général, sur notre système.

tous les hommes seront d'accord sur ce fait, il faut préserver nos libertés, il ne faut pas un état totalitaire, et le plus important est de d'abord donner à manger à tout le monde, avant de parler de profit, de croissance ou d'argent. l'argent ne doit être qu'un moyen pour y arriver, pas un but.

ce qui me révolte, c'est cette dérive, l'argent devenant un but pour tous, et en particulier pour nos gouvernements.

nos sociétés sont plutôt bien, mais je me révolte face à une certaine dérive mettant le capital en haut de la pyramide, au détriment de notre qualité de vie.

Écrit par : citoyen | 31/12/2004

Que je sens de rûdes combats! tu dis..."le plus important est de d'abord donner à manger à tout le monde..."
Je ne veux pas jouer à celui qui cherche des poux...tu connais probablement ce vieux proverbe chinois: donnes un poisson à un homme et il mangeras un jour. Apprends-lui à pêcher, il mangeras toute sa vie...
Tu comprends où je veux en venir, pas vrai?
Salutations.

Écrit par : Tony | 01/01/2005

hum... ben le truc je crois, c'est qu'il y a des gens qui n'arriveront jamais à pécher...

Écrit par : citoyen | 02/01/2005

exact, et non pas parce qu'ils ne savent pas le faire, mais parce que la société ne le leur permet pas.

Écrit par : clum | 08/01/2005

mouai... clum,

j'crois vraiment qu'il y en a qui arriveront jamais à pécher, c'est comme ça c tout.
en tout cas moi g trop de mal

Écrit par : citoyen | 08/01/2005

Les commentaires sont fermés.